THE CONFINES/ THE ABANDONNED

Discussions JdR, ciné, TV, livres etc. qui peuvent être utiles pour Kult.
Répondre
Dolorism
Messages : 15
Enregistré le : jeu. 26 juil. 2012 12:33

THE CONFINES/ THE ABANDONNED

Message par Dolorism » lun. 21 mars 2016 10:11

Bonjour !

Je vous suggère très fortement la vision d’un petit film indépendant dont le scénario et les prises de vues sont assez Kultesques. Il s’agit de The Confines/The Abandonned (à ne pas confondre avec le bijou de Nacho Cerda), peut être tourné à Détroit ? Réalisé par Eytan Rockaway, un sinistre inconnu pour ma part, le film nous raconte l’histoire à priori basique d’une jeune femme visiblement traumatisée (par qui ? par quoi ?) qui pour conserver la garde de sa fille doit absolument décrocher un job. Julia Streak va donc être embauchée dans un luxueux hôtel particulier fonctionnel, mais vide et faire équipe avec Cooper, un vétéran de la surveillance, blasé de voir défiler les jolies stagiaires qui ne tiennent pas plus d’une semaine à ses côtés. Il faut dire que le lieu a de quoi dérouter la jeune femme. Des pièces aussi belles que gigantesques, trente étages, des coupures de courant fréquentes, la tentation pour les clochards des alentours de s’immiscer à l’intérieur pour voler ou pour s’abriter. Bref, Julia et Cooper entre les patrouilles et les vidéosurveillances ont de quoi s’occuper. La première nuit commence, et le cauchemar de Julia aussi…

Bon, tout n’est pas parfait, certaines actions du personnage principal sont un poil limites, mais pas pire, pas mieux que dans d’autres films du même acabit. Ceux qui redoutent un film façon Cloverfield/REC, rassurez-vous, il y a bien quelques plans de caméra portée, mais : primo, c’est bien filmé secundo, 2 ils sont rares et ne sont jamais gratuits.

Sinon, tout y est ! Ambiances allant crescendo, décors superbes de l’hôtel particulier… et des lieux abandonnés chargés d’un passé trouble, aux murs suintant la souffrance, personnage isolé face à ses peurs/traumatismes, lente glissade de l’illusion rassurante vers une réalité plus dérangeante et un twist que les plus doués d’entre vous auront peut être vu venir, le réalisateur laissant quelques indices dans les dialogues. En l’état c’est presque un scénario one shot prémâché !

l’imdb : http://www.imdb.com/title/tt3311988/
le trailer (qui spoile à mort quand même...) : https://www.youtube.com/watch?v=u7xUIpKgBdQ
Fichiers joints
THE ABANDONED.jpg

Avatar du membre
Dkarl
Messages : 186
Enregistré le : mer. 15 juil. 2009 14:50

Re: THE CONFINES/ THE ABANDONNED

Message par Dkarl » lun. 21 mars 2016 20:06

Dolorism a écrit :Bonjour !
Ceux qui redoutent un film façon Cloverfield/REC, rassurez-vous, il y a bien quelques plans de caméra portée, mais : primo, c’est bien filmé secundo, 2 ils sont rares et ne sont jamais gratuits.
Bin ce ne sont pas de mauvais films!
Ok, REC 1 est mieux que Cloverfield qui se dégonfle complètement à partir du moment où ils montrent les créatures. Mais bon ça reste dans les 2 cas des films plaisant.
Mais par contre, n'ayant absolument rien a voir avec Kult. Bon après, tout le monde ne peut pas faire de films du niveau de l'échelle de Jacob ^^
Et un peu d'art

Avatar du membre
Thaumiel
Administrateur du site
Messages : 688
Enregistré le : lun. 25 mai 2009 16:55
Contact :

Re: THE CONFINES/ THE ABANDONNED

Message par Thaumiel » ven. 25 mars 2016 11:25

Du coup je l'ai visionné et effectivement c'est pas mal. Il manque un petit quelque chose mais de bonnes idées ré-exploitables facilement.
"MJ est le nom de Dieu dans la bouche des joueurs"
KULT VERSION THAUMIEL
Image

Dolorism
Messages : 15
Enregistré le : jeu. 26 juil. 2012 12:33

Re: THE CONFINES/ THE ABANDONNED

Message par Dolorism » dim. 27 mars 2016 10:56

Oui ça reste un petit film c'est surtout certaines actions pas très logiques de l'héroïne et une capacité de 'survie' assez exceptionnelle de Cooper qui sont un peu limites mais alors ce décor… !

Tiens, vu hier Backtrack avec Sam Neil et Adrien Brody, illustration d'un 'block mind' assez sympathique même si on a l'impression d'avoir déjà vu ce genre de films 20 fois :)


Sinon, je ne remets pas la qualité de REC et Cloverfield en cause, c'était juste pour prévenir au cas où l'un d'entre vous était allergique à la caméra portée que ben, c'en était pas un représentant :)

Répondre