Le Voile s'affaiblit [étrangetés de nos villes]

Discussions JdR, ciné, TV, livres etc. qui peuvent être utiles pour Kult.
Répondre
Avatar du membre
Oxus
Messages : 10
Enregistré le : ven. 9 janv. 2015 20:09
Localisation : Bogotá.

Le Voile s'affaiblit [étrangetés de nos villes]

Message par Oxus » sam. 22 avr. 2017 18:13

Si l'on pouvait concevoir l'architecture urbaine, remarquable mélange atemporel et convulsif, en tant qu'un organisme vivant, on ne pourrait s'empecher d'y voir la maladie et la répulsion. Ces dernières sans doute causées par l'homme. Des ulcères douloureusement bourrées de corruption et vices se multiplient tant dans l'âme humaine que dans la charpente des vieilles bâtisses.
Tout pavé, brique ou cloison, sont les fidèles complices de toute intention, d'habitude noircie par les sévices, de l'homme. Les centres urbains souffrent les symptômes de la sacrée infection appelée raison.

Le Voile s'affaiblit [étrangetés de nos villes] a pour but d'exposer certains des endroits les plus particuliers de nos villes où l'illusion risquerait de se déchirer. Cela peut être des endroits, objets (monuments, artefacts) ou événements. La seule condition est qu'il s'agisse d'éléments 'réels'. Vérifiables dans notre illusion.



Comment ca fonctionne:
Afin de faire une sorte de 'dossier' de chacune de nos villes, je vous propose de garder le commentaire pour les éventuels publications sur la même ville. Donc si vous allez parler de Paris, et que vous voulez y rajouter d'autres endroits ou événements, garder le même sujet peut-être en l'identifiant avec le titre Paris en haut de page. Si par contre, vous voulez parler d'une autre ville, alors vous pourriez créer un autre commentaire. c'est ainsi que dans le même commentaire, édité, on aurait de différentes informations sur la ville. Ceci pour chaque membre. Moi, je vais parler de Bogotá alors je vais éventuellement éditer mon message pour y rajouter d'autres information de Bogotá sans pour autant créer une autre réponse. Comme ca, chaque membre aurait son petit 'dossier' d'informations sur la ville dans une seule réponse et pas plusieurs. Bien sûr, l'idée c'est de réagir et commenter les publications mais que toutes les publications d'une même ville, et d'un même membre, restent dans le même commentaire édité.

BOGOTÁ

La ville de Bogotá, comptant huit millions d'âmes, est l'une des plus grandes villes d'Amérique Latine. Souvent appelée l'Athènes sudaméricaine, La capitale de la Colombie se caractérise, entre autre choses beaucoup beaucoup moins honorables, pour sa tendance au culturel. Cette particularité est aisément repérable du fait de sa diversité de musées, monuments historiques et bibliothèques, ces dernières étant souvent les plus grandes d'amérique du sud.

Il existe d'ailleurs d'autres éléments qui, bien que moroses et honteux, n'en sont pas moins réprésentatifs. Il faut dire tout de même que bonne partie de ces manifestations hautement négatives ne sont pas entrainées que parce qu'il s'agit de la Colombie, mais c'est dû à la pure condition humaine. D'autres, bien entendu, sont stimulées par la nature sociale locale. La corruption, l'inégalité, l'aggression et la faim, quoique présents dans toute notre planète convulsée, sont quelque peu accentuées dans ce pays.

Au coeur de Bogotá il existe un quartier icône de Bogotá, La Candelaria. Étant l'âme même du passé colonial de la capitale, La Candelaria recèle autant de beauté architecturale que de secrets scabreux à glacer le sang. Curieusement, il y a une manifestation artistique, faisant partie de l'architecture de La Candelaria, qui fusionne harmoniquement la morosité et la beauté du quartier: Les statues.

Image

1. Le cireur. 2. Le décapité. 3. L'équilibriste. 4. La fataliste.
5. Le furtif. 6. La mélancolique. 7. La pêcheuse. 8. Le pendu. 9. Le saltimbanque.

Répondre